african-sunset
sunset
african-sunset-same
background-strippa

MEDIA STATEMENT: WORLD RANGER DAY 2016 - HONORING AFRICA’S CONSERVATION HEROES

 

In the last 12 months, according to the International Ranger Association (IRF) and GRAA records a known total of 111 rangers worldwide have paid the ultimate sacrifice whilst standing in defence of our natural heritage. 32 of these deaths were recorded in Africa. It must be remembered that these are just the reported deaths and the actual figure is more likely to be substantially higher. World Ranger Day is about honouring the lives of these fallen heroes and highlighting the remarkable contribution being made by rangers in the field of conservation.

“While there have been at least 189 rangers killed in Africa since 2009, many others have been injured whilst on duty,” says Chris Galliers, Chairman of the GRAA. “The work of a ranger in Africa has always been dangerous but what we are seeing now is that the majority of these ranger deaths are as a result of homicide. As the GRAA, we are working hard to reverse this trend by improving the support offered to rangers so that they can carry out their duties effectively and confidently. This is where we need greater investment, if we are to secure the life support systems and wildlife on the continent.”

The current plight of Africa’s iconic animal species such as lion, elephant and rhino is well known. Transnational organised crime syndicates in the pursuit of ballooning profits threaten our continent’s biodiversity. They are not the only issues facing Africa’s biodiversity however. Overexploitation of natural resources through bush meat poaching, illegal logging, destruction of habitat and poor management practices alongside the threat from invasive alien species, climate change, nutrient loading and pollution all have dire consequences.

And yet in spite of these challenges, Africa’s rangers remain steadfast in their dedication to make a difference at the very coalface of conservation. Their task is not an easy one and comes at great personal cost.

A recent World Wildlife Fund (WWF) survey entitled ‘Ranger Perceptions: Africa’ involving 570 rangers across 12 countries in Africa highlighted the fact that rangers are putting their lives on the line whilst not always receiving the necessary support. 82% of these rangers said they had faced life threatening situations in their careers to date. 59% believed they are ill equipped to perform their duties, while 42% felt they are inadequately trained for the work they are required to do.

While working long hours in the relentless African bush, rangers not only need to think about their own safety and that of the animals they are protecting, but also the safety of their families at home. According to the WWF’s survey 77% of rangers indicated that they see their family for 10 days or less per month due to their work commitments. 75% of rangers had experienced intimidation and threats because of the work they perform. It is a blight on humanity that nature’s protectors are subject to this abuse.

It is of utmost importance that Africa’s rangers remain motivated in the field and that their overall well-being is prioritised. This includes servicing their emotional, psychological, environmental, financial, intellectual, occupational, physical, social and spiritual needs. We need to guarantee we create an enabling work environment to ensure rangers can perform their duties which are so critical to all conservation efforts.

On World Ranger Day 2016, the GRAA calls on communities, governments and NGOs to support the honourable and important work of rangers and ensure they receive the necessary training, remuneration, equipment and support they so desperately need. By supporting Africa’s rangers, you support the species and habitats under their care. We thank our rangers who continue to serve conservation with such vigour, bravery, resilience and dedication and pay tribute to our fallen comrades. We will remember them.

To support Africa’s conservation heroes, please contact the GRAA on This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. or +27 (0) 721235384 or visit www.gameranger.org for more information.

For any additional information, quotes or images do not hesitate to contact the GRAA.

GRAA Chairman: Chris Galliers +27 (0)836875961 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

GRAA CEO: Andrew Campbell +27 (0)823959402 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

GRAA Administrator: Louise De Bruin +27(0) 721235384 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

ABOUT THE GAME RANGERS’ ASSOCIATION OF AFRICA (GRAA)

The Game Rangers’ Association of Africa (GRAA) is a non-profit organisation which was founded in 1970 as a properly constituted association. The GRAA is a well-established defined community of practice which provides support, networks and representation for game rangers across Africa. The GRAA is a founder member of the International Ranger Federation (IRF) and an international member of the International Union for Conservation of Nature (IUCN). Over 1800 members have joined the GRAA since 1970, representing more than 23 countries. Our members are from a variety of disciplines operating at the coalface of African conservation on a daily basis.

MEDIA DECLARATION: WORLD RANGER DAY 2016 

Traduit par Google Translate. Toutes mes excuses pour les erreurs.

Les HÉROS DE CONSERVATION de HOMMAGE AFRIQUE

Lors de la Journée mondiale de la Ranger, le 31 Juillet 2016, l'Association des Rangers jeu de l'Afrique (GRAA) salue les rangers africains courageux qui ont consacré leur vie en protégeant plus grands atouts de notre continent, sa faune et des espaces sauvages.

Au cours des 12 derniers mois, selon l'Association internationale de Ranger (IRF) et GRAA enregistre un total connu de 111 rangers dans le monde entier ont fait le sacrifice ultime en étant debout dans la défense de notre patrimoine naturel. 32 de ces décès ont été enregistrés en Afrique. Il faut se rappeler que ce ne sont que les décès signalés et le chiffre réel est plus susceptible d'être sensiblement plus élevé. Journée mondiale Ranger est d'honorer la vie de ces héros tombés et mettant en évidence la contribution remarquable étant faite par des gardes dans le domaine de la conservation. "Bien qu'il y ait eu au moins 189 gardes forestiers tués en Afrique depuis 2009, beaucoup d'autres ont été blessés pendant le service», dit Chris Galliers, Président du GRAA. «Le travail d'un garde en Afrique a toujours été dangereux, mais ce que nous voyons maintenant est que la majorité de ces décès de rangers sont à la suite d'un homicide. Comme le GRAA, nous travaillons dur pour inverser cette tendance en améliorant le soutien offert aux gardes afin qu'ils puissent exercer leurs fonctions de manière efficace et en toute confiance.

Voilà où nous devons investir davantage, si nous voulons sécuriser les systèmes de soutien de la vie et de la faune sur le continent ". La situation actuelle des espèces animales emblématiques de l'Afrique tels que le lion, l'éléphant et le rhinocéros est bien connu. Transnationales syndicats du crime organisé dans la poursuite de profits de ballonnement menacent la biodiversité de notre continent. Ils ne sont pas les seuls enjeux de la biodiversité de l'Afrique cependant. La surexploitation des ressources naturelles par le braconnage de brousse de la viande, l'exploitation forestière illégale, la destruction des pratiques de l'habitat et une mauvaise gestion aux côtés de la menace des espèces exotiques envahissantes, les changements climatiques, le chargement des éléments nutritifs et la pollution ont toutes des conséquences désastreuses. Et pourtant, en dépit de ces défis, les gardes forestiers de l'Afrique restent fermes dans leur engagement à faire une différence au coalface même de la conservation. Leur tâche est pas facile et vient à grands frais personnels.

Une étude récente du World Wildlife Fund (WWF) intitulé «Perceptions Ranger: Afrique» impliquant 570 rangers dans 12 pays en Afrique a mis en évidence le fait que les gardes mettent leur vie sur la ligne tout en ne recevant toujours le soutien nécessaire. 82% de ces gardes ont dit qu'ils avaient fait face à des situations de vie en danger dans leur carrière à ce jour. 59% estiment qu'ils sont mal équipés pour exercer leurs fonctions, alors que 42% estiment qu'ils ne sont pas suffisamment formés pour le travail qu'ils sont tenus de le faire. Tout en travaillant de longues heures dans la brousse africaine implacable, les gardes non seulement besoin de penser à leur propre sécurité et celle des animaux qu'ils protègent, mais aussi la sécurité de leurs familles à la maison.

Selon l'enquête de la WWF 77% des rangers ont indiqué qu'ils voient leur famille pendant 10 jours ou moins par mois en raison de leurs engagements en matière de travail. 75% des gardes avait connu l'intimidation et les menaces en raison du travail qu'ils accomplissent. Il est un fléau pour l'humanité que les protecteurs de la nature sont soumis à cet abus. Il est de la plus haute importance que les gardes de l'Afrique restent motivés dans le domaine et que leur bien-être global est prioritaire. Cela inclut le service de leur émotionnel, psychologique, environnemental, financier, intellectuel, professionnel, les besoins physiques, sociaux et spirituels. Nous devons garantir que nous créons un environnement de travail permettant d'assurer les gardes peuvent exercer leurs fonctions qui sont si essentielles à tous les efforts de conservation.

Lors de la Journée mondiale de la Ranger 2016, le GRAA appelle les communautés, les gouvernements et les ONG pour soutenir le travail honorable et important des gardes et veiller à ce qu'ils reçoivent la formation, la rémunération, l'équipement et le soutien nécessaire, ils ont désespérément besoin. En soutenant les gardes de l'Afrique, vous soutenez les espèces et les habitats qui leur sont confiés. Nous remercions nos rangers qui continuent de servir la conservation avec une telle vigueur, le courage, la résilience et de dévouement et de rendre hommage à nos camarades tombés au combat. Nous nous souviendrons d'eux.

Pour soutenir les héros de la conservation de l'Afrique, s'il vous plaît contacter le GRAA sur This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ou +27 (0) 721235384 ou visitez www.gameranger.org pour plus d'informations.

Pour toute information complémentaire, des citations ou des images ne pas hésiter à contacter le GRAA.

GRAA Chairman: Chris Galliers +27 (0)836875961 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

GRAA CEO: Andrew Campbell +27 (0)823959402 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

GRAA Administrator: Louise De Bruin +27(0) 721235384 This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

ASSOCIATION SUR LES RANGERS DE JEU 'DE L'AFRIQUE (GRAA)

L'Association des Rangers jeu de l'Afrique (GRAA) est un organisme sans but lucratif qui a été fondée en 1970 comme une association dûment constituée. Le GRAA est une communauté définie bien établie de la pratique qui fournit un soutien, des réseaux et de représentation pour les gardes de jeu à travers l'Afrique. Le GRAA est un membre fondateur de la Fédération internationale Ranger (IRF) et un membre international de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Plus de 1800 membres ont rejoint le GRAA depuis 1970, ce qui représente plus de 23 pays. Nos membres sont d'une variété de disciplines opérant au coalface de conservation africaine sur une base quotidienne.

 

 irf  iucn